Golf DuMoulin

Les anecdotes

Utilisation du papier collant

Pintal Rejean

Réjean Pintal s’est amusé à coller un papier collant sur la serrure de la case de Fernand Lajoie.  Mais celui-ci  a utilisé sa clé comme si de rien n’était sans se rendre-compte du tour qu’on venait de lui jouer.

Jean Bernier

Bernier JeanNon! Il faut le faire. Jean Bernier, au trou no 4 frappe sa balle  mais celle-ci part à l’extrême-droite même du chemin.  Il va porter son chariot,  cherche sa balle et ne la trouvant pas il en joue une autre afin de ne pas retarder le jeu. BRAVO.

En retournant à son sac, une fois que tout le monde a joué, il s’apprête à repartir et que voit-il à côté de son sac?  SA BALLE.

 

Fernand Lajoie

Fernand Lajoie a tellement hâte d’accueillir les seniors qu’il était inquiet de ne pas voir son départ à la fin  jeudi le 4 juin.  Mais après une vérification auprès du préposé aux départs, il s’est rendu compte que ce n’est que le 2 juillet qu’il sera d’office.  Lajoie Fernand

Quand les chevreuils s’invitent

Toujours agréable de jouer sur un terrain bien entretenu  Même que les animaux veulent en profiter. Vu en ce 1′ mai au trou no 2

chevreaux

Jacques Lajoie

Drouin Gaston Lajoie Fernand Lajoie JacquesJacques Lajoie est venu me voir pour se plaindre de Fernand Lajoie et de Gaston Drouin parce qu’ils parlaient toujours sur le terrain. Et venant de Jacques, ce n’est pas peu dire.

Gilles Bordeleau

Petite anecdote qui est survenue le 18 août et ce ne serait pas la première fois.

Monsieur Gilles Bordeleau s’est rendu au départ du tertre de départ du No 1 en voiturette électrique sans aucun sac de golf et, à sa grande surprise pour prendre son bois de départ pour se rendre compte qu’il n’avait pas pris la bonne voiture et les témoins de l’événement Clémence Leblanc et ses soeurs et de Steve Landry.

Gilles Bordeleau

Boredeleau teeFacile d’entrer un tee dans une terre argileuse. Il suffit de l’aiguiser avec un aiguise-crayon. Gilles Bordeleau nous en a fait la démonstration.

Daniel Chatelois

Chatelois DanielNon, mais il faut le faire! Célébrer la fête du Canada par 44 degrés C. C’est «déguisé» de cette façon que Daniel Chatelois nous a accueillis en ce 1′ juillet.

L’équipe des Baquets

Voici une anecdote qui s’est passée pendant les matchs hebdomadaire du mercredi soir entre l’équipe des Baquets (J-P Pidgeon et J-P Paré) contre les Musclés (Mario Henaire et Maxime Samson).

Alors mercredi le 4 Juin, les Musclés s’en allait paisiblement vers la victoire au tee du 18 avec une avance de 5 points. Paré, Pidgeon et Samson ont fait des coups de canon en plein centre de l’allée alors que Henaire cherchait encore sa balle dans le bois.

Pidgeon et Samson se place à une vingtaine de pied du flag, donc ça prenait un birdie aux Baquets pour gagner le match, quand coup de théâtre Paré calle son approche de 120 verges pour un aigle avec SA CINQUANTE ET UNE  pour la victoire, sous l’œil attentif d’Allan Quigley depuis la terrasse.

Depuis cet évènement, les Baquets ont le respect des Musclés haha 🙂

Pages :«123456»