Golf DuMoulin

Les anecdotes

L’arbre à drivers

St-Élie a son arbre à peppermanes mais le Du Moulin vient d’avoir son arbre à drivers.  Il se situe au 7′ trou et le mérite de sa «découverte» revient à Rocky Lafrenière qui a constaté qu’en envoyant son driver dans les airs, il pouvait se jucher dans l’arbre.  Mike Bridges  et René Parent ont voulu récupérer le driver en utilisant un autre bâton, qui est aussi demeuré dans l’arbre. Finalement, Jacqueline Lupien qui accompagnait le groupe a prêté son appareil photo pour immortaliser l’arbre.

driver arbre

Un jeu «facile»

fosse (800x443)JEAN-PAUL DELAIRE ne l’a pas eu facile au trou no 5 alors qu’il a dû frapper sa balle en étant dans la fosse d’allée.  Mais une photo vaut mille mots.

 

fosse1 (800x450)

Pour ceux et celles qui croient que Jean-Paul a manqué son coup, détrompez-vous. La deuxième photo a été prise en premier alors qu’il s’agissait de son coup de pratique.  Comme quoi il ne faut pas toujours se fier à ce que l’on voit.

 

Un trou d’un coup dans un trou de siffleux

golf3Un autre problème sur le trou # 11. Il n’y a plus d’arbres mais c’est autre chose qui cause un problème.

Notre ami André Robert a perdu sa balle dans le trou du siffleux sur le trou # 11. André et Jacques Milot cherchaient la balle dans la côte Jacques a vu la balle d’André au début du trou du siffleux et a voulu récupérer la balle avec une branche d’arbre mais le problème c’est que la balle est tombée au fond du trou. André a dû se contenter d’un triple avec un petit sourire en coin de Robert Charron,  de Jean-Claude Croteau et de Jacques Milot. (En passant c’était pas méchant mais tout simplement drôle) Un trou d’un coup dans le trou du siffleux on n’a pas pris de photo du groupe pour cet exploit et André n’a pas dû nous payer la bière .

Félicitations André on pourra dire que tu es le premier à avoir réussi un trou d’un coup au Club du Moulin dans  dans un trou de siffleux .

De tes trois copains de l’exploit .

se protéger de la pluie

pluie

 

 

Gros orage mercredi dernier. Jean-Claude Croteau, de son oeil avisé, a immortalisé un senior (non-identifié) qui ne voulait pas mouiller son parapluie qui était pourtant au sec dans son sac. Il a plutôt utilisé l’enveloppe servant à protéger son sac de golf.   ON aurait aimé voir aussi l’état du sac.

 

Encore au trou no 11

photographeCe matin Luc Poulin a réussi à frapper encore une fois l’arbre du trou no 11 mais cette fois l’arbre était par terre loin de la côte .

Luc Poulin

Luc Poulin

 

 

 

Selon mon informateur, Jean Gaudet, il n’a jamais revu sa balle.

 

Jean Gaudet

Jean Gaudet

Arrivée et départ

renard (273x205) (2)Tiens, le retour de petit renard…..  ce n’est pas parce qu’il est maigre qu’il faille le nourrir.

 

trou 11 (800x450) (2)vous avez sûrement remarqué le départ de notre arbre bien-aimé au trou nu 11.

Une ronde qui coûte cher

Jean-Yves Morin

Jean-Yves Morin

pouleLors de la journée des seniors un fait n’est pas passé inaperçu. Jean-Yves Morin a réussi à perdre 9 balles sur le parcours, toutes dans les bois. En fait il ne les a même pas cherchées disant lui-même qu’il avait fait une croix sur ces balles.

Comme il est responsable du contenu du site web, ON l’a mis au défi d’en parler dans ses anecdotes.  Voilà…. le défi est relevé.

UN nouveau coup de départ

Gilles Boisselles

Gilles Boisselles

Jean-Yves Morin

Jean-Yves Morin

Une nouveauté au golf Du Moulin!

 

Gilles Boisselles, au trou nu 4, après un départ plus ou moins bien réussi a qualifié son coup de départ de «drive sécuritaire».

Jean Bernier

Jean Bernier

Jean-Yves Morin et Jean Bernier ne se sont pas gênés pour se moquer «sécuritairement» de leur compagnon de trio.

 

Quelle perte?

Pierre Bonneau

Pierre Bonneau

Claude Boisvert

Claude Boisvert

Si vous jouez avec Pierre Bonneau et que ce dernier  se mette à chercher son fer droit, dites-lui de regarder dans sa main droite.

En effet, il a passé au moins une minute à se demander où il avait laissé son putter obligeant même Claude Boisvert à fouiller dans son propre sac, avant de s’apercevoir qu’il avait son putter dans ses mains.

De plus, à deux reprises il partait avec le drapeau ( pour le mettre dans son sac?) golf2

Un klaxon sur les carts?

Paul Milot

Paul Milot

Non, mais il faut le faire!

Des témoins ont vu Paul Milot au volant d’un cart dans le stationnement.

Alors qu’une automobile s’apprêtait à lui couper le chemin, Paul s’est empressé de klaxonner sur le volant du cart.  Évidemment, sans résultat.

Pages :«12345»